Le Chardonneret de Villennes sur Seine

Le Vendredi de la biodiversité à Villennes-sur-Seine : Le Chardonneret

Né du chardon, je suis le symbole de la passion du Christ. Avec mes taches rouges, je ramène ceux qui m'observent à leur condition éphémère...

 

Né du chardon, je suis le symbole de la passion du Christ. Avec mes taches rouges, je ramène ceux qui m’observent à leur condition éphémère, je suis la vie qui passe, dans une élégance fluette: un chardonneret.

Avec le pinson, nous avons nettoyé Jésus de ses épines. Peu importe les blessures que nous gardons encore autour du bec, nous sommes les besogneux.

Le Chardonneret
Le chardonneret

Certes, vous nous appelez « Élégant », pourtant notre masque de clown crée la confusion. Nous sommes pluriels et bien que nous soyons commun d’Afrique jusqu’aux zones boréales, nous sommes aussi fantastiques.

Équipés d’un bec de carnivore, nous pourrions parfaitement nous nourrir d’insectes afin de booster notre métabolisme et notre intelligence, comme les mésanges.

 

Mais nous avons d’autres choix.  Nous sommes granivores … et cette femme qui nous photographie suppose que c’est un choix d’espèce, un choix de société qui dirait: « Grâce à notre végétarisme, nous nous multiplions et nous ne prélevons que le strict nécessaire ».

Qui sait, peut-être inspirerons-nous les hommes et trouveront ils une petite leçon de frugalité dans notre sagesse séculaire?

Partager l'article

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
A lire

Poursuivre votre lecture