Le vendredi de la biodiversité à Villennes-Sur-Seine: Le Martin et la pluie

L’automne approche et avec lui, la pluie… enfin!

Gratitude pour l’eau, après des mois d’un soleil de plomb qui met toute vie à l’arrêt dès les premiers rayons.
La chaleur acidifie l’eau et les poissons sont plus rares.

Souvent, nous avons deux couvées par été mais pour celui-ci, la majorité d’entre nous s’abstient de la seconde; il a déjà été bien compliqué de nourrir la première couvée, les couples se sont séparés dès fin juillet, épuisés par des semaines d’une pêche souvent stérile.

Mais je suis là, aujourd’hui, sur notre perchoir et je regarde la pluie tomber, les yeux remplis d’espoir pour les poissons qui nagent à mes pieds et qui seuls, sont les garants de ma survie.

Je sais bien, moi, que tout est lié, la pluie, les poissons, les oiseaux, l’air, les arbres; je ressens ce lien chaque jour dans ma chair et je voudrai parfois transmettre aux hommes ce souvenir oublié que la vie n’est qu’une et qu’il serait bon de s’en soucier !

Partager l'article

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
A lire

Poursuivre votre lecture